La réunion

La Côte au vent, le littoral Est de la Réunion

Destination paradisiaque, elle fait rêver d’univers luxuriants et dépaysants les pauvres citadins de la métropole. Mais La Réunion, c’est avant tout une île située à 210 km de l’Île Maurice, à 800 km de Madagascar et à plus de 9 000 km de Paris. Elle intègre l’Archipel des Mascareignes dont c’est l’île la plus jeune mais aussi la plus haute

Il faut savoir que, située au milieu de la plaque africaine, La Réunion est née de l’activité d’un point chaud du manteau terrestre, faite d’éruptions volcaniques. Si l’intérieur de l’île est très accidenté, le littoral l’est aussi car l’océan attaque avec violence la côte.

L’île de La Réunion est baignée par les alizés d’Est et on y considère deux zones climatiques : la partie au vent et celle sous le vent. L’île au vent est plus humide et nécessairement plus verte et plus luxuriante que l’autre partie. D’ailleurs, la fertilité des terres a encouragé les agriculteurs à s’y installer. Pourtant, la nature est particulièrement rebelle à son asservissement et elle reste toujours difficile et précaire : la nature a tendance, en effet, à se réapproprier les lieux dès que l’homme tourne le dos. On y remarque quand même des étendues de canne à sucre, de vanille… qui partagent les lieux avec l’exubérance de la nature indomptée : cascades, forêts…

Au niveau du climat, on distingue deux périodes : la période sèche, appelé « l’hiver austral» qui dure de mars à septembre, où il fait généralement beau et la période des pluies, de décembre à mars.

L’association du climat tropical humide et du relief démesuré a facilité la multiplication d’espèces endémiques, tant au niveau de la flore que de la faune. Les habitats se sont tout naturellement développés sur le littoral alors que l’intérieur montagneux est resté plus sauvage.

Quelques renseignements pratiques :

  • Pour votre voyage à la Réunion prévoir des vêtements légers, mais ne pas oublier de mettre dans la valise une laine, en fonction de la saison, et un coupe-vent pour la montagne avec des chaussures adaptées. Ne pas oublier non plus le chapeau, les lunettes de soleil, la crème solaire et enfin, le maillot de bain !
  • Il existe un décalage horaire entre Paris et La Réunion : 3h en hiver et 2h en été.
  • Enfin, un simple passeport ou la carte d’identité suffit pour les ressortissants français et ceux de l’Union européenne. Pour les ressortissants des autres pays, un visa est nécessaire.
  • Quant aux animaux, le vaccin contre la rage est obligatoire.

Pour se rendre sur la côte au vent :

C’est l’Aéroport Roland-Garros qui dessert cette partie de l’île de la Réunion. Il se situe à Sainte Marie, à un petit quart d’heure de Saint Denis, qui est le Chef lieu de La Réunion. Cet aéroport comprend un point de rendez-vous et un bar, ainsi que des automates bancaires. A l’extérieur, un parking, des loueurs de voitures et une station de taxis permettent d’accéder rapidement à un moyen de transport. En outre, il existe une navette entre l’aéroport et la gare routière de Saint-Denis.
Toutes les informations sur les vols sont disponibles sur le répondeur au 0262 28 16 16 ainsi que sur le site internet de l’aéroport.

Quelques idées de ballades sur la côte au vent :

Autour de Saint-André, on peut visiter le temple et le parc du colosse, la sucrerie de Bois-Rouge et le temple du Petit Bazar.

A Bras-Panon, c’est la coopérative de vanille qu’il convient de visiter mais il faut aussi faire des promenades sur le sentier littoral, et des randonnées aquatiques sur la rivière des Roches.

A Saint-Benoît, les baignades dans la rivière des Marsouins sont incontournables tandis que les amateurs de ballades seront ravis des points de vues qu’offre le Grand Etang.

A Sainte-Rose, l’ancien pont suspendu, le sentier littoral ainsi que l’église Notre Dame des Laves, sont des destinations très appréciées des touristes.

Et pour se loger : des hôtels de charme typiquement créoles.


L’architecture de l’île est le produit de plus de deux cents ans de fantaisies. C’est ainsi que des dentelles festonnent les bords de toits, arborant des motifs piochés dans la nature : fruits, fleurs… En outre, les maisons créoles possèdent un jardin planté de fleurs luxuriantes et sont peintes de couleurs vives.

On retrouve ce charme dans les hôtels de la Réunion qui offrent des prestations haut de gamme, dans le respect de la tradition de l’île. C’est ainsi qu’une belle part est faite aux plaisirs de la table. On fait connaissance, dans la cuisine servie dans ces hôtels, avec la cuisine créole, épicée, chantante, colorée… et tout simplement délicieuse ! Tout est fait dans ces hôtels pour assurer des vacances confortables et inoubliables : des activités sont souvent proposées dans une ambiance chaleureuse ; l’accueil réunionnais est particulièrement soigné et le folklore local est mis à l’honneur. Dépaysement garanti !